15/03/2004

Villette-Grenzau en finale

 

CHARLEROI On connaît depuis samedi après-midi le nom du prochain adversaire de la Villette en finale de la Ligue des Champions dont les deux manches se joueront fin avril. Vainqueur par 3-1 à l'aller, Grenzau a confirmé sur le même score sa suprématie sur Gönnern. On retrouvera donc la Villette et Grenzau comme en groupe. Étant donné que les Carolos se sont imposés à deux reprises, la voie d'un quatrième titre consécutif est grande ouverte.

À vrai dire, personne de doutait de la qualification du Royal, vendredi soir. Battus par 0-3 chez eux à l'aller, les joueurs d'Ochsenhausen ont mordu pour la deuxième fois la poussière, au terme d'un match qui fut un vrai bis sur le plan tactique.

«Battre deux fois Ochsenhausen par 3-0 est complètement fou, sachant qu'ils étaient les favoris de l'épreuve cette saison», estimait un Jean-Michel Saive qui aura mis en trois sets un terme radical au suspense. «Nous pouvons savourer notre bonheur. Nous sommes en finale au terme d'un parcours sans faute jusqu'à présent. Peut-être la Villette n'a-t-elle jamais joué aussi bien...»

Lors des deux confrontations avec Ochsenhausen, on a pu mesurer toute la différence entre une véritable équipe et des individualités. C'est assez stupéfiant de dire ça quand on évoque une formation de Bundesliga, le plus éprouvant et le plus relevé des championnats interclubs nationaux au monde!

Smirnov signe à La Villette

Chez les visiteurs de vendredi soir au Spiroudome, il y en avait pourtant un qui n'avait pas toutes les raisons de faire la grise mine. On sait qu'Alexei Smirnov rejoindra les rangs carolos la saison prochaine. Les accords avaient été pris au Qatar avec Gérard Baude. Le gaillard a tout simplement profité de sa présence à Charleroi pour signer son contrat, en présence de ses deux ex-compatriotes Vladimir Samsonov et Oleg Danchenko. «L'opportunité d'acquérir les services d'un tel joueur en plus de notre trio actuel devait être saisie immédiatement. Jusqu'à présent, nous avons touché du bois, car lors des trois dernières saisons, aucune blessure ne nous a été préjudiciable», explique le président Gilbert Delva.

VILLETTE - OCHSENHAUSEN 3-0

Jean-Michel Saive (Bel) b. Chuan Chihyuan (Twn) 3-0 (11-7, 11-9, 12-10); Vladimir Samsonov (Blr) b. Alexei Smirnov (Rus) 3-1 (11-9, 9-11, 11-5, 11-4); Patrick Chila (Fra) b. Adrian Crisan (Rou) 3-2 (11-8, 11-9, 11-13, 9-11, 11-5).

© Les Sports 2004

www.lalibre.be

 


13:38 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

finale encore une fois la villette a dominé son adversaire de la tete et des épaule, un match auquel je né pu assister domage, mais bon jiré a la finale comme l'année derniere.
aller la VILLETTE!!!

Écrit par : romain | 15/03/2004

Les commentaires sont fermés.