30/06/2005

30/06/2005: Articles sur Mister Wang et l'équipe nationale

Je les ai postés dans la rubrique "Equipe nationale".

Mister WANG, Jean-Mi et la Belgique
http://jean-michel-saive.forumactif.com/viewtopic.forum?t...

Une intéressante interview de Mister WANG...
http://jean-michel-saive.forumactif.com/viewtopic.forum?t...

 

11:43 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/06/2005

Calendrier du championnat de Belgique 2005-2006

Semaine 1

Mardi 27 septembre 2005 20h00 Astrid - Villette

Semaine 2

Dimanche 2 octobre 2005 19h00 Villette - Philippeville

Semaine 3

Mardi 11 octobre 2005 20h00 Kobelco Auderghem - Villette

Semaine 4

Mardi 25 octobre 2005 20h00 Villette - Kobelco Vedrinamur

Semaine 5

Mercredi 26 octobre 2005 20h00 Sokah - Villette

Semaine 6

Mardi 8 novembre 2005 20h00 Villette - Virton

Semaine 7

Mardi 15 novembre 2005 20h00 Villette - EBS

Semaine 8

Mercredi 23 novembre 2005 20h00 Immo Mortsel - Villette

Semaine 9

Lundi 5 décembre 2005 20h00 Villette - Diest

10:49 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

PRO TOUR: US Open (07/07 -> 10/07)

Voilà le nom des 32 qualifiés d'office pour l'US Open.

Sur papier, Jean-Mi devrait pouvoir aller jusqu'en demi-finale mais comme vous pouvez le voir, le tableau est très relevé Rolling Eyes !

1 SAMSONOV, Vladimir BLR
2 KREANGA, Kalinikos GRE
3 CHUAN, Chih-Yuan TPE
4 SAIVE, Jean-Michel BEL
5 OH, Sang Eun KOR
6 CHEN, Weixing AUT
7 SMIRNOV, Alexei RUS
8 PRIMORAC, Zoran HRV
9 LUNDQUIST, Jens SWE
10 KUZMIN, Fedor RUS
11 GAO, Ning SIN
12 ELOI, Damien FRA
13 CHILA, Patrick FRA
14 FEJER-KONNERTH, Zoltan GER
15 WOSIK, Torben GER
16 GARDOS, Robert AUT
17 LEGOUT, Christophe FRA
18 LEE, Chul Seung KOR
19 HAKANSSON, Fredrik SWE
20 ERLAWDSEW, Geir NOR
21 LEE, Jung Woo KOR
22 MONRAD, Martin DEN
23 TUGWELL, Finn DEN
24 KEINATH, Thomas GER
25 GIONIS, Panagiotis GRE
26 MOLIN, Magnus SWE
27 YOON, Jae Young KOR
28 MOLDOVAW, Istvan NOR
29 SEREDA, Peter SVK
30 PISTEJ, Lubomir SVK
31 CHENG, Yinghua USA
32 ZHUANG, David USA

10:10 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

PRO TOUR: Pen du Chili (29/06 -> 03/07)

Voici le nom des 32 premières têtes de série:

1 SAIVE Jean-Michel - BEL
2 OH Sang Eun - KOR
3 SMIRNOV Alexei - RUS
4 FRANZ Peter - GER
5 LEE Chul Seung - KOR
6 ERLANDSEN Geir - NOR
7 YOSHIDA Kaii - JPN
8 LEE Jung Woo - KOR
9 MONRAD Martin - DEN
10 KEINATH Thomas - GER
11 PAZSY Ferenc - HUN
12 MOLIN Magnus - SWE
13 YOON Jae Young - KOR
14 CABESTANY Cedric - FRA
15 FAZEKAS Peter - HUN
16 MOLDOVAN Istvan - NOR
17 HOYAMA Hugo - BRA
18 SEREDA Peter - SVK
19 PISTEJ Lubomir - SVK
20 CHOI Hyun Jin - KOR
21 GERELL Par - SWE
22 MONTEIRO Joao - POR
23 JOVER Sebastien - FRA
24 ZWICKL Daniel - HUN
25 FETH Stefan - GER
26 KIM Tae Hoon - KOR
27 AXELQVIST Johan - SWE
28 LEE Jin Kwon - KOR
29 CHO Eon Rae - KOR
30 KAMAL Achanta Sharath - IND
31 MORALES Augusto - CHI
32 SALAMANCA Juan - CHI

Jean-Mi est à nouveau tête de série n°1, pourvu que ça lui porte plus chance qu'à l'Open du Brésil. Wink

ALLEZ JEAN-MI!

09:59 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/06/2005

Jean-Mi perd au premier tour de l'Open du Brésil

Jean-Mi s'est incliné lors du premier face à Tosic en quatre manches serrées: 11-9, 11-9, 11-9 et 12-10.

Avec l'élimination de Marc Closset, il n'y a plus de Belges en simple.

Voici l'article paru sur le site www.ittf.com après la défaite de Jean-Mi (pour ceux qui comprennent l'anglais Mr. Green )

Ian Marshall, Editor of Table Tennis Illustrated
Rocket Roko
Photo By: www.fotocom.net
Croatia’s Roko TOSIC, the highest World ranked player not to receive a direct entry to the Men’s Singles event at the Liebherr Brazilian Open in Rio de Janeiro, caused the biggest upset so far in the championships, when late in the afternoon of Friday 24th June 2005 he beat the number one seed, Jean-Michel SAIVE of Belgium.


Roko TOSIC, the victor over top seed Jean-Michel SAIVE of Belgium in four straight games
TOSIC won in four straight games but perhaps the scoreline is a little harsh on SAIVE; every game was decided by a two point margin with the Croatian winning 11-9, 11-9, 11-9, 12-10.

Appreciated
It was a splendid match, full of exciting rallies, littered with fierce topspin exchanges and thoroughly appreciated by the crowd who enjoyed every moment of the superb spectacle; it was sheer theatre with the crowd cheering and applauding the incredible skills on display.

TOSIC showed from the start that he wasn’t feeling any pressure; he established a four point lead early in the first game, that boosted his self-belief and although in the fourth game it was SAIVE who established an early lead, TOSIC by that time was brimful of confidence and duly recovered to secure victory.

Lost Previously
“I've played against Jean-Mi before and lost; he was the favorite and that put pressure on him”, said a delighted TOSIC. “My strategy was to make as few mistakes as possible and not try too many bold moves; today my backhand was really good and that ended up being crucial”

TOSIC, a very modest young man was overwhelmed. “I fell really good after this victory, I am very happy to be playing in Brazil”, he continued. “I don't have any expectations regarding this tournament; I haven't played much lately, so I'm focusing on one game at a time.”


Secret of Success
The left handed Croatian is now in the round of the last sixteen, the furthest he has ever progressed in a Men’s Singles event on the ITTF Pro Tour and perhaps there was a secret for his success in the opening round of the Men’s Singles. He had some rather good practice just over a month ago.

At the Volkswagen 48th World Championships in Shanghai, LIU Guoliang the coach for the Chinese men’s team, invited TOSIC and his colleague Zoran PRIMORAC to practise with them in the main hall prior to the tournament commencing. TOSIC trained with WANG Hao and LIU Guozheng and afterwards explained to me that practising with players who are as fast as the Chinese would certainly raise his game; it would seem that in Rio de Janeiro the effect of that intensive practice may well have been realised.

However, perhaps it was not the actual practice itself that was the boost but being asked by the best in the World to join them gives a massive injection of confidence; if they are happy training with you then you need fear no-one. In Rio de Janeiro, Roko TOSIC was fearless and he duly won.

09:04 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/06/2005

Pro Tour: Open du Brésil

On connaît le nom du premier adversaire de Jean-Mi: il s'agit du qualifié Roko Tosic.

Voici en prime un article paru dans la Dernière Heure:

Tennis de table - Primorac sur la route de Saive au Brésil (24/06/2005)

Hier, on disputait les qualifications

RIO DE JANEIRO L'Open du Brésil a débuté hier avec les premières séances de qualifications, lesquelles ont été dans un bel ensemble favorables à nos trois représentants.


Versé dans le groupe 4, Anthony Maeck a battu l'Argentin Gaston Diego Alto après un départ difficile. Il s'est finalement imposé en six manches: 10-12, 11-2, 8-11, 11-7, 11-7 et 13-11. Le joueur du Kobelco Logis Auderghem devait affronter le Slovaque Peter Serada, considéré unanimement comme le favori au sein du trio.


Ce fut infiniment plus facile pour Yannick Vostès, vainqueur en quatre sets très secs du Brésilien William Almeida (11-1, 11-5, 11-2 et 11-5). Mais le gaillard n'est pas sorti d'affaire pour autant, car son dernier adversaire est le numéro un portugais Joao Monteiro...


Quant à Marc Closset, il a été tiré dans un groupe de quatre joueurs, ce qui lui imposera un match de plus que ses deux jeunes compatriotes. Marco a battu son premier adversaire, le Brésilien Pedro Ramos Filho, après avoir concédé le set initial (10-12, 13-11, 11-8, 11-9 et 11-6). Dans l'ordre, il devait ensuite en découdre avec un autre Brésilien nommé Byron Ventura et un Russe, Artur Grigoryev.


Seize joueurs au total devaient donc rejoindre le tableau final dont on ne joue que le premier tour ce vendredi. Tête de série numéro un, Jean-Michel Saive pourrait rencontrer l'Allemand Peter Franz au deuxième tour et son vieux copain Zoran Primorac en demi-finale dimanche. Mais nous n'en sommes pas encore là. Notons que dans l'autre moitié du tableau, les deux favoris sont le Roumain Adrian Crisan et le Russe de la Villette Alexei Smirnov. C'est également dans ces parages que figure le nom du Français Patrick Chila.


Chez les dames, en l'absence des Chinoises de Chine, les Européennes doivent logiquement s'offrir les plus belles parts du gâteau, à commencer par la Croate Tamara Boros. Mais gare à l'Autrichienne Liu Jia, tête de série numéro deux...




D. Dep.

© Les Sports 2005

www.dhnet.be

08:31 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/06/2005

20000 visites... MERCI!

Bon, je l'avoue, j'attendais avec impatience que ce cap soit passé... Et en passant sur le blog ce matin, que vois-je? Que le blog a atteint 20000 visites.
 
Merci donc à tous ceux (et il faut croire qu'ils sont nombreux) qui l'ont visité depuis sa création (il y a environ un an et demi).

08:19 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/06/2005

NEW: FORUM!

Chers amis pongistes,

Il y a du nouveau concernant mon blog (
http://jean-michel-saive.skynetblogs.be).

En effet, je viens d’y mettre un lien vers un forum, le 1e entièrement consacré à Jean-Mi :
http://jean-michel-saive.forumactif.com

Comme vous le verrez, il est tout nouveau (j’ai travaillé dessus ce week-end), tout beau et a été fait avec passion…

Ce forum est avant tout pour vous, les supporters les plus fidèles : je compte donc sur vous pour le faire vivre et pour y poster régulièrement un message.

Aussi, n’hésitez pas à me faire part d’idées de rubriques et ce afin de l’améliorer.

Bonne visite.


20:37 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/06/2005

Tee-shirt dédicacé de Jean-Mi sur Ebay

Dans le cadre des 175 ans de la Belgique, des objets ayant appartenus aux Belges les plus célèbres sont mis en vente sur www.ebay.be.

Les bénéfices seront reversés à des oeuvres caritatives.

Ci-dessous la description du tee-shirt de Jean-Mi...

Allez-y, c'est pour la bonne cause!

De mon côté, je viens d'enchérir

T-shirt dédicacé par Jean-Michel Saive

Tous les pongistes de Belgique n’ont qu’à bien se tenir! Dès que vous porterez le t-shirt dédicacé de Jean-Michel Saive, vous serez le king des tables ! Pour la petite histoire, Jean-Michel le portait lorsqu’il a gagné le Prix Mondial de l’Unesco pour le fair-play.

Depuis son plus jeune âge, Jean-Michel Saive a le tennis de table dans la peau. Son père était l’un des 10 meilleurs joueurs du pays et sa mère a été sacrée championne de Belgique « double dame » lorsqu’elle était enceinte de Jean-Michel. Ce qui a certainement eu une influence positive car Jean-Michel, qui porte haut les couleurs de notre pays dans cette discipline, peut se targuer d’un très beau palmarès. En 1985, il est consacré meilleur joueur de Belgique et a été élu, en 1991 et en 1994, Sportif de l’année. En 1991, on lui a également décerné le Trophée National du Mérite Sportif.  

source: www.ebay.be


14:59 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/06/2005

Fans de Jean-Mi, votre avis m'intéresse...

LA question: Que pensez-vous de la photo qui se trouve en haut de ce blog?
L'aimez-vous?
Préfériez-vous l'autre?...
 
 

16:32 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/06/2005

Ligue des Champions 2005-2006: les groupes et le calendrier

EUROPEAN CHAMPION’S LEAGUE 2005-2006

 

 

Groupe A

1.      Royal Villette Charleroi

2.      TTC Zugbrücke Grenzau (Ger)

3.      G.V. Hennebont (Fra)

4.      LKS Röben Gloska (Pol)

 

Groupe B

1.      STK „Vecernji List“ Zagreb (HRV)

2.      TTV RE-BAU Gönnern (Ger)

3.      ASTT Pieve Emanuele (Ita)

4.      S.A.G. Cestas (Fra)

 

Groupe C

1.      BVSC Budapest (Hun)

2.      TTF Liebherr Ochsenhausen (Ger)

3.      Club Cajagranada (Esp)

4.      Levallois Sporting Club (Fra)

 

Groupe D

1.      Angers Vaillante (Fra)

2.      Borussia Düsseldorf (Ger)

3.      Start Horni Sucha (Cze)

4.      SVS Niederösterreich (Aus)

 

Rounds

 

02.09-04.09.2005    round 1           4-1/3-2: Gloska – Villette / Hennebont - Grenzau

30.09-02.10.2005    round 2           2-4/1-3: Grenzau – Gloska / Villette –Hennebont

14.10-16.10.2005    round 3           2-1/4-3: Grenzau - Villette / Gloska – Hennebont

28.10-30.10.2005    round 4           1-4/2-3: Villette – Gloska / Grenzau –Hennebont

25.11- 27.11.2005   round 5           4-2/ 3-1: Gloska – Grenzau / Hennebont –  Villette

02.12-0512.2005     round 6           1-2/3-4: Villette – Grenzau / Hennebont – Gloska

 

 

06.01-08.01.2006    QF (1)

10.02-12.02.2006         QF(2)

 

10.03 -12.03.2006   SF (1)

31.03-02.04.2006         SF(2)

 

05.05-07.05.2006         F(1)

12.05-14.05.2006    F(2)

 


 
Merci à Axl qui me l'a envoyé par mail...

12:56 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Coupe du Monde 2005 à Liège

Toutes les infos nécessaires sont sur le site:
www.liege2005.com
 
 

10:50 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/06/2005

Before winning machine

Voilà en exclusivité une petite création perso: un texte que j'ai écrit pour les joueurs de la Villette après la finale retour de Ligue des Champions perdue à Gonnerm...

 

It isn’t normal thing always win

True supporters know that

It can arrive lost sometimes

And true supporters accept that

 

Because you’re at first human beings

Before winning machine

 

But I know fighting spirit is in you

And you’ll get up again

And fight again to win new victories

That will be more beautifuls than normals

 

Because you’re at first human beings

Before winning machine

 

Despite the disappointment of the defeat

I’m so proud to support you

‘Cause you give me for so many years

So much dreams and emotions

 

It isn’t normal thing always win

True supporters know that

And we let you the right of lose

 

Because you’re at first human beings

So differents but also so nices

 

So, in defeat and victory

I’ll always support you

Because more than a winning machine

You are a wonderful and dream team


20:46 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/06/2005

Après la victoire de Gonnerm en Ligue des Champions

Tennis de table - «On ne banalisera plus nos victoires» (07/06/2005)
Une défaite qui coûte cherà la Villette

GÖNNERN «Il ne faut pas se cacher: la déception est énorme. Echouer lors du dernier match au terme de notre seule et unique défaite de la saison et, qui plus est, face à une formation qui, dans le même temps, a perdu la moitié de ses rencontres est immoral...»

Président du Royal, Gilbert Delva cultive désormais, à l'image des joueurs et dirigeants du club, une haine réelle envers le vainqueur de dimanche. «Depuis que je suis président de la Villette, nous n'avons jamais reçu un accueil aussi méprisant! Quand je pense à la façon dont Gönnern avait été reçu la semaine précédente au Spiroudome, je ne puis cacher mes sentiments. On s'en souviendra si on retrouve cette équipe sur notre chemin la saison prochaine!»

Lors de la remise de la Coupe, seul Jörg Rosskopf est venu serrer la main des joueurs carolos. A la décharge des sociétaires de Gönnern, on rappellera qu'au Spiroudome, trop de coups de sifflet avaient systématiquement salué les points de chance (filets, coins de table...) des visiteurs, ce qui témoigne la présence d'un public qui semble ne pas bien connaître certains raffinements du tennis de table.

Mais tout cela nous éloigne des véritables raisons de l'échec du Royal dimanche. Celles-ci pourraient être résumées comme suit:

le bilan mitigé d'Alexei Smirnov tout au long de la campagne européenne: le vainqueur du dernier Top 12 n'a pas encore la régularité ni le fighting spirit indispensables pour réussir en Champions' League... On le dit préoccupé par des questions familiales et de toute façon extrasportives.

le brutal off-day de Vladimir Samsonov face à Slobodan Grujic: c'est la première fois que le Nivellois craque ainsi d'une pièce depuis son arrivée à la Villette, mais il y a également deux ans que le joueur ne brille plus qu'occasionnellement sur la scène individuelle internationale. En outre, ses débuts de rencontre sont de plus en plus délicats.

le placement de Jean-Michel Saive: est-il logique de garder comme troisième pion sur l'échiquier un joueur qui respire la forme comme en témoigne son retour dans le Top 10?

La conclusion provisoire de Gilbert Delva: «C'est dommage, ce chiffre cinq que nous avons raté. La Villette aurait égalé les sept victoires de Düsseldorf et la fameuse série du Real Madrid en football! Si on doit retenir du positif, je dirais qu'on ne banalisera plus nos victoires...»

ENVOYÉ SPÉCIAL EN ALLEMAGNE DOMINIQUE DEPRÊTRE

© Les Sports 2005
www.dhnet.be

 


09:02 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/06/2005

La Villette laisse filer le titre européen à Gonnerm

Tennis de table

La descente aux enfers
D. Dep.

Mis en ligne le 06/06/2005
- - - - - - - - - - - 

Jean-Mi avait pourtant
maintenu l'espoir
dans le camp carolorégien

ENVOYÉ SPÉCIAL EN ALLEMAGNE DOMINIQUE DEPRÊTRE

GÖNNERN On avait toutes les raisons de craindre ce match retour dans le chaudron hessois... Les Allemands eux-mêmes ne s'en étaient pas cachés. Huit jours plus tôt au Spiroudome, Timo Boll et ses coéquipiers avaient frôlé l'exploit. Cette fois, ils étaient devant leur public et entendaient bien administrer aux champions d'Europe la même raclée qu'aux Viennois de Niederöstereich en demi-finale.

Tout commença par une réplique exacte du duel entre Boll et Smirnov. Comme ce fut déjà le cas lors de la finale aller à Charleroi, le Russe ne fut jamais en mesure d'inquiéter réellement un numéro un adverse beaucoup plus confient. Dans le premier set pourtant, Alexei mena par 7-8 et annula deux balles de match avant de s'incliner sur le fil à 12-10 mais ce fut incontestablement dans le deuxième set que le match se joua. Le transfuge d'Ochsenhausen se détachait allègrement à 1-6 pour subir ensuite le contre-choc: 8-6. On enregistra une nouvelle flambée visiteuse à 8-10 et deux balles de sets supplémentaires à 10-11 et 12-13. Rien n'y fit. Boll doublait son avantage et survolait littéralement le troisième set. C'en était déjà terminé de toute spéculation sur le set-average.

Mais que dire de ce qui allait suivre... On avait vu Vladimir Samsonov suer pour venir à bout de Slobodan Grujic à Charleroi. Cette fois on le verra se liquéfier en un temps record. Le Biélorusse mena pourtant par 5-7 dans la première manche lorsque, bizarrement, il craquait d'une pièce: 10-7 et 11-8. Bien pire encore... Après 0-3, le Serbe filait d'une traite à 9-3 et ne cédait plus que deux petits points avant de conclure. Le joueur de la Villette était décidément paralysé par l'ambiance et incapable de retrouver ce style magique qui, jusqu'ici, ne lui avait jamais fait défaut sur la scène européenne depuis qu'il arbore la vareuse du Royal. Le scénario catastrophe grimpait en puissance puisque Vladi se fit une dernière fois remonter après 1-4 et 6-7. La Villette était descendue aux enfers en moins d'une heure.

Seul Jean-Michel Saive pouvait encore sauver le Royal d'une défaite monumentale. Face à son vieil ennemi Jörg Rosskopf, le Belge offrait enfin à la Villette son premier set de la soirée, et sans bavure (11-4). Mieux, Jean-Mi allait éviter le piège de la remontée. Certes perdait-il la deuxième manche après avoir mené par 7-2, mais il repartait de plus belle pour marquer 2-1 alors que son adversaire avait mené jusque 6-7. Il fallut attendre le cinquième set et la septième balle décisive pour voir le vice-champion d'Europe marquer pour la Villette un point qui allait peut-être tout changer.

Pouvait-on encore croire au miracle en sachant que Samsonov devait affronter Boll après sa déconvenue du match face a Grujik? A l'évidence, le Nivellois restait marqué mais il semblait avoir avalé une bonne partie de la pilule. Dans le premier set, il mena la danse jusque 5-7 avant de laisser filer l'Allemand à 11-8. Tout redevint possible lorsque le leader visiteur égalisa sur le même score. La troisième manche fut malheureusement beaucoup plus sèche à l'actif de Boll (11-4) et la décision, désormais inéluctable, tombait au terme d'une quatrième manche où Samsonov ne put concrétiser une balle d'égalisation à 9-10. La Villette abandonne ainsi dans des circonstances imaginables un trophée jalousement conservé durant quatre années consécutives. Pour Gönnern, l'heure du triomphe a enfin sonné.

Gönnern - Villette 3-1

Timo Boll (All) b. Alexei Smirnov (Rus) 3-0 (12-10, 16-14, 11-2) 1-0; Slobodan Grujic (SeM) b. Vadimir Samsonov (Blr) 3-0 (11-8, 11-5, 11-7) 2-0; Jean-Michel saive (Bel) b. Jörg Rosskopf (All) 3-2 (11-4 , 9-11, 11-7, 7-11, 14-12) 2-1; Timo Boll (All) b. Samsonov (Blr) 3-1 (11-8, 8-11, 11-4, 12-10) 3-1.

© Les Sports 2005

- - - - - - - - - - - 
Des accents de Garenne

GÖNNERN La petite ville de Dillenburg ressemble, à s'y méprendre, à l'une de nos bourgades ardennaises dont le tourisme wallon est légitimement si fier. Mais quand on parle de tennis de table, la Oranien-Halle fait le plein. Une heure avant le début de cette finale retour de la Champions' League 2004-2005, les gradins affichaient déjà complet dans un cadre dont l'ambiance n'était pas sans rappeler celle de la Garenne. Les supporters de la Villette - une bonne cinquantaine de tête pensantes et bruyantes - s'y trouvaient parfaitement à l'aise au milieu de 1.500 spectateurs, même s'il y a un monde de différence avec le Spiroudome. Le public avait droit à une mise en bouche de grande gastronomie pongiste par la grâce du tandem Saive-Smirnov. En plein milieu de leur échauffement, les deux joueurs de la Villette se lancèrent spontanément dans une balle de show qui déclencha l'enthousiasme général. Dommage que la télé allemande n'avait pas encore installé tout son matériel. A ce propos, on tenait là l'explication de l'horaire inhabituel de cette finale européenne. Ce dimanche 5 juin était bien la journée du ping sur les ondes audiovisuelles d'outre-Rhin. L'après-midi même avaient lieu les demi-finales de playoffs de Bundesliga, où Gönnern n'était donc pas engagé, cette absence s'expliquant par la blessure dont fut victime Timo Boll durant l'automne. En finale doivent s'affronter Würzburg et Frickenhausen, futurs adversaires potentiels du Royal la saison prochaine. En tant que finaliste, Gönnern est d'office qualifié.



© Les Sports 2005

www.lalibre.be

 


21:39 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

03/06/2005

Jean-Mi de retour dans le top 10 mondial! Bravo

Jean-Michel Saive a intégré le top -10 mondial au nouveau classement mondial publié par la Fédération Internationale de Tennis de table.

Le Liégeois a progressé d'un échelon par rapport à son ancien rang, le 7 mai dernier. L'aîné des Saive devient ainsi le 4-ème joueur européen le mieux classé, dépassant pour 3 petits points l'Autrichien Werner Schlager (11-ème).

Son frère cadet Philippe est 84-ème (+1), et Martin Bratanov, 138-ème (-3). Le nouveau champion du monde Wang Liqin conserve son statut de numéro un mondial. Il devance toujours son compatriote chinois Ma Lin, mais c'est l'Allemand Timo Boll, qui se hisse désormais au sein du top -3 mondial.

Le gaucher allemand gagne une place, comme son suivant immédiat, le Bélarus de La Villette Vladimir Samsonov. Le Chinois Wang Hao, anciennemnt 3-ème, perd dueux places.

Chez les dames, Li Yun Fei demeure la meilleure joueuse belge (78-ème), devant Cécile Ozer(195-ème).
www.sport.be
 

13:39 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

01/06/2005

Tennis de table - Gare au retour à Gönnern (30/05/2005)La

Tennis de table - Gare au retour à Gönnern (30/05/2005)
La Villette doit rester sur ses gardes

CHARLEROI On pourrait croire qu'en gagnant vendredi soir au Spiroudome la finale aller de la Ligue des Champions sur la marque de 3-1, la Villette tient d'ores et déjà son cinquième trophée consécutif. C'est aller (beaucoup) trop vite en besogne. Car les Allemands de Gönnern, soyons-en convaincu, n'ont pas dit leur dernier mot. Et c'est donc avec sa prudence de toujours que Jean-Michel Saive commente cette neuvième finale européenne de sa carrière.

«Oui, le score est de 3-1 en notre faveur et effectivement, la Villette est plus proche de la victoire que son adversaire. Mais on ne peut pas oublier qu'on a réellement frôlé la catastrophe. Et cette mésaventure à laquelle nous avons échappé pourrait très bien se reproduire lors du match retour. En fait, nos adversaires peuvent même se permettre de garder la même composition d'équipe, sans être obligé de placer directement Boll sur Vladi. Ce qu'ils feront pourtant peut-être, quand même! Bref, comp- te tenu des sets, on doit quasiment faire deux points, ce qui revient presque à dire qu'on doit gagner. On est encore loin du compte, même si on a réalisé un grand pas...»

Jean-Mi sait très bien que son match face à Rosskopf fut le tournant de la soirée. Comme ce fut le cas lors du premier déplacement du Royal en Hesse. Et comme cela se jouera encore dimanche prochain de l'autre côté du Rhin...

«Rosskopf a prouvé que dans les grands moments, il peut encore élever son niveau de jeu, ce qui oblige son adversaire à faire pareil. Tout le monde aura remarqué que ce n'était pas facile. Et ça le sera encore moins au match retour. On doit se préparer à être accueilli dans une ambiance du tonnerre. A Gönnern, on doit rêver de ce moment depuis l'arrivée conjointe de Boll et de Rosskopf!»

Il est vrai qu'au cours des cinq dernières saisons, la Villette n'aura jamais trouvé un adversaire aussi menaçant que cette équipe allemande qui s'appuie, il est vrai, sur un joueur d'exception nommé Timo Boll. Heureusement qu'au Royal aussi, on détient l'atout majeur - oserait-on dire absolu-en la personne de Vladimir Samsonov, totalement métamorphosé vendredi au moment d'affronter Boll alors qu'une heure auparavant, il avait peiné face à Grujic. Deux points ou un seul et huit sets: le match de dimanche soir à Gönnern sera incontestablement celui de tous les dangers.

Repos lundi

Après leur sortie dominicale à Auvelais, les jou- eurs du Royal devraient bénéficier d'une journée de repos complet lundi, avant de reprendre l'entraînement à partir du lendemain. Contrairement à ce qui s'est passé la semaine précédente, il n'y aura pas de sparring-partners particuliers pour préparer le déplacement en terre hessoise.

«Nous avons l'habitude de faire deux séances par jour, précise Saive. Le plus important sera de débarquer à Gönnern avec la meilleure fraîcheur mentale et physique. Mais une chose est certaine, j'espère que je serai content d'être dimanche soir...»

D. Dep.

© Les Sports 2005
www.dhnet.be

 


22:21 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |