04/03/2004

Mondial au Qatar: Les Belges face à la France


Ce sera pour décider de la 9e place de ce Mondial. Jean-Mi pourrait donc bien retrouver son coéquipier de la Villette Patrick Chila.

19:23 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/03/2004

Mondial au Qatar: c'est fini pour les Belges...

Dommage dommage... Après un début de parcours difficile (deux défaites), nos Diables Rouges ont bien faille renverser superbement la tendance.
 
Ce matin, ils ont en effet pris la mesure de la Suède 3-2.
 
Persson bat Bratanov 3-0, Jean-Mi bat Karlsson 3-2, Phil bat Lundqvist 3-1, Karlsson bat Martin 3-0 et Jean-Mi bat Persson 3-1.
 
A ce moment, ils ne leur restait "plus qu'à" battre la Russie et espérer que l'Allemagne gagne son dernier match pour terminer deuxième de la poule. Las, si les Allemands se sont imposés 3-2 face à Hong Kong, Jean-Mi et Cie n'ont pas pu éviter la défaite (3-0) et terminent à la cinquième place du groupe.
 
PS: Etant dans l'impossibilité de joindre le site de l'ittf, je ne peux mettre ici les résultats complets. Je vous invite à les consulter en cliquant sur www.ittf.com
 

21:46 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Mondial au Qatar: le point après mardi...

Après s'être inclinée face à l'Allemagne 3-1, lundi et devant Hong Kong 3-0 mardi, la Belgique a arraché son premier succès face à Taiwan 2-3 dans le groupe B du mondial par équipes de tennis de table à Doha.

ETIENNE PAIROUX

Il y a eu un miracle, mardi après-midi, lors de la deuxième journée des championnats du monde qui se déroulent cette semaine, à Doha, au Qatar.

Après une première défaite contre l’Allemagne lundi, les Belges passaient à la table asiatique en affrontant Hong Kong le matin, Taïwan l’après-midi. Hong Kong, c’était l’inconnu. Certes, c’est une défaite, 3-0, mais on n’a jamais été ridicule, explique Didier Leroy, le directeur technique. Cela n’a pas voulu tourner pour Jean-Mi, et son frère Philippe menait encore 7-5 et 6-4 au cinquième set avant de s’incliner contre Ko Lai Chak.

Mais, on le sait, les Belges sont capables de tout, et même d’exploits comme ils l’ont prouvé à Osaka, il y a trois ans. Cette semaine, l’exploit était de battre Taïwan emmené par Chuan Chih-Yuan (4e mondial) et Chiang Peng-Lung (14e), soit deux éléments mieux classés que Jean-Michel Saive (19e). Et pourtant !

Sous les yeux de Justine Henin et au bout d’un marathon de 3 heures, chacun a apporté sa pierre à une superbe victoire dans ce match de la dernière chance puisque les Saive et Bratanov ont chacun marqué un point.

Ainsi, Philippe Saive a mis ses équipiers sur orbite en prenant la mesure de Chiang et en disputant un des meilleurs matchs de ma carrière. Après la défaite de son frère contre Chuan, Bratanov, qui cherchait une victoire probante depuis longtemps, est allé la chercher contre Chang. Chuan rétablissait une fois de plus l’égalité, mais la combativité de Jean-Mi allait faire le reste. Chiang est le seul joueur que je n’avais plus battu depuis 10 ans et plus précisément la coupe du monde 1994. J’ai 3 balles de match à 10-7, puis j’en sauve deux avant de m’imposer 14-12 dans la belle.

Du coup, les autres résultats ayant été favorables, la Belgique se remet dans la course à une médaille. Si elle remporte ses 2 derniers matchs ce mercredi (la Suède le matin, la Russie l’après-midi), elle pourrait terminer deuxième de son groupe !

Du côté féminin, malgré les deux succès de Li Yun Fei, la Belgique a subi son deuxième revers de la compétition.•



Le Sport en ligne


21:37 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Justine était là!


Les Belges n'attendait que cette motivation - en la personne de Justine Henin, joueuse de Tennis classée no 1 au monde - pour les catapulter vers la victoire, durant leur match de groupe au tournoi pour messieurs contre le Taipei Chinois à Doha.
 
source: www.ittf.com
 

09:59 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Mondial au Qatar: Première et belle victoire des Belges !

Mardi soir, nos mousquetaires ont décroché une première victoire à l’issue d’un match haletant face à Taiwan (3-2).

 

Philippe Saive bat Chiang 3-2 (8-11, 14-12, 11-8, 10-12, 12-10), Chuan bat Jean-Michel Saive 3-1 (13-15, 11-7, 11-8, 11-8), Martin Bratanov bat Chang 3-1 (11-9, 5-11, 12-10, 11-7), Chuan bat Philippe Saive 3-0 (11-5, 11-9, 11-6) et Jean-Michel Saive bat Chiang 3-2 (8-11, 11-2, 12-10, 7-11, 14-12).

 

La Belgique est pour l’instant 5e de son groupe. Il lui reste deux matches de poule à disputer ce mercredi et un mince espoir de qualification puisque seuls les deux premiers de chaque groupe se battront pour les médailles.

09:57 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/03/2004

Mondial au Qatar: deuxième défaite pour les Belges...

La Belgique s'est inclinée 3-0 contre Hong Kong perdant un peu plus l'espoir de rééditer sa belle performance d'il y a 3 ans.

Leung Chu Yan bat Jean-Michel Saive 3-0 (11-8, 11-8, 11-4), Ko Lai Chak bat Philippe Saive 3-2 (7-11, 12-14, 11-8, 11-5, 11-7) et Li Ching bat Martin Bratanov 3-0 (11-5, 11-6, 11-9).

16:16 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/03/2004

Mondial au Qatar: la Belgique s'incline contre l'Allemagne.


La Belgique a perdu ce lundi sa première rencontre dans cette édition 2004 des championnats du monde par équipes, 3-1 contre l'Allemagne.
 
Les résultats: Timo Boll bat Philippe Saive 3-0 (11-7, 11-5, 11-8), Jean-Michel Saive bat Jorg Rosskopf 3-1 (12-10, 11-5, 5-11, 12-10), Torben Wosik bat Martin Bratanov 3-1 (15-13, 6-11, 11-8, 11-7), Timo Boll bat Jean-Michel Saive 3-1 (2-11, 11-7, 11-1, 11-3).
 
Nos compatriotes joueront deux fois demain. Allez les Belges!

16:34 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/02/2004

Mondial par nations


Vice-championne du monde à Osaka en 2001, dernier Mondial par nations en date, l'équipe nationale belge de tennis de table s'est envolée vendredi pour le Qatar où débutent lundi l'édition 2004. Jean-Michel Saive, son frère Philippe et Martin Bratanov (réserves: Marc Closset et Yannick Vostes) auront à affronter les cinq autres nations de leur poule, à savoir l'Allemagne (lundi), Hong-Kong et Taïwan (mardi), Suède et Russie (mercredi).
 
Site du tournoi: www.ittf.com
 

09:58 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/02/2004

Superbe victoire de la Villette 0-3 à Ochsenhausen!


Je me permets de mettre cette article du site www.e-sports.be du site de Vers l'Avenir puisque c'est moi qui l'ai écrit... :)
 

TENNIS DE TABLE  -  Champions League

Vers un sixième titre

Patrick Chila blessé, les Villettois ne partaient pas avec les faveurs du pronostic. Leur victoire 0-3 en déplacement à Ochsenhausen n'en est que plus belle.

AVEC Chuan Chy-Yuan (4e mondial), Alexei Smirnov (17e), et Adrian Crisan (32e), la Villette avaient pour la première fois de la saison à affronter une formation dont les trois joueurs étaient respectivement mieux classés que ses représentants. Mais surtout, le quintuple champion d'Europe devait composer avec la blessure à la hanche de Patrick Chila. Incertain avant la rencontre, le Français était quand même aligné. Le premier match opposait le premier joueur local, Chuan Chy-Yuan à Jean-Michel Saive (19e mondial). Si le Belge remportait facilement le premier set, il devait concéder les deux suivants, après avoir mené 10-8 dans le troisième. Finalement, Jean-Mi l'emportait en cinq manches, plaçant la Villette sur les bons rails. «  C'était vraiment la clé du match, souligne Dubravko Skoric, le coach carolo. Même mené 2-1 (NDLR  : et 4-1 dans le quatrième set), il a pu revenir. Décidément, avec lui, ce n'est jamais fini.  »

Une différence mentale

Dans la deuxième rencontre, Vladimir Samsonov (5e mondial) ne laissait aucune chance à Alexei Smirnov, s'imposant 3-0. Si la rencontre ne fut pas spectaculaire, le Biélorusse a une fois de plus laissé parler sa maîtrise. «  Tactiquement, il a été parfait. Il a très bien contrôlé les débats et le service du Russe. Un vrai magicien...  » comme l'explique Skoric, très fier de son joueur.

Patrick Chila (40e) rencontrait ensuite Adrian Crisan, un joueur qu'il n'a jamais battu. «  Je lui avais demandé s'il était à 100  % pour tenir sa place et il m'a répondu qu'il l'était  », raconte l'entraîneur carolo. Le premier set est déjà le tournant du match puisque le Français l'emporte 12-10, qui plus est avec la manière. «  Crisan avait alors la pression mais Patrick a continué à jouer de manière très agressive.  » Pour décrocher sa première victoire face au Roumain.

Avec cette nette victoire, les Villettois, qui ne devront gagner que deux sets au match retour (le 12 mars au Spiroudôme), ont plus qu'un pied en finale. «  Si nous avons effectivement de grandes chances de passer, tout est encore possible au retour, tempère un Skoric fier de ses joueurs. Aujourd'hui, nous n'étions peut-être pas les plus forts physiquement mais notre état d'esprit et notre combativité qui a fait la différence. C'est énorme comme mes joueurs étaient soudés ce dimanche.  »

N.G.

LA TECHNIQUE  :

OCHSENHAUSEN 0 - VILLETTE 3

Chuan Chy-Yuan - Jean-Michel Saive 2-3 (3-11, 11-6, 12-10, 7-11, 6-11), Alexei Smirnov - Vladimir Samsonov 0-3 (9-11, 6-11, 10-12), Adrian Crisan - Patrick Chila 0-3 (10-12, 7-11, 8-11).


(TE,16/2/2004)
 
PS: Petite parenthèse perso: Bravo aux trois joueurs villettois!

15:27 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/02/2004

Télévie: Jean-Mi contre Martin Bratanov ce jeudi 19 février...

 Dans le cadre du Télévie, Jean-Mi jouera contre Martin Bratanov ce jeudi 19 février un match-exhibition, à Havré, près de Mons.
 
Plus d'infos:

Organisé par :

PARADIS Christine

Lieux :

ASBL Phase

Site Internet :

 

Localité :

Havré (Hainaut)

Date :

jeudi 19 février 2004

Début :

19:30

Fin :

 

Téléphone(s) :

064.33.51.80 & 065.32.89.53 & 0476.64.60.25


Merci à Guy pour cette info...

13:48 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/02/2004

1/2 finale aller de la Champions League...

C'est ce dimanche pour nos mousquetaires carolos. Ils se déplaceront à Ochsenhausen avant de recevoir le club allemand dans un mois à Charleroi. Un match difficile, que Jean-Mi a d'ailleurs décrit comme la "finale avant la lettre", et d'autant plus que Patrick Chila est plus qu'incertain et que Lubomir Pistej est d'ores et déjà forfait pour cause de blessure. Allez Villette!

09:19 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Foir du Livre: Séance de dédicaces

Je ne connaissais pas bien Phil mais lui aussi est très sympathique!

09:18 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Foire du Livre: Séance de dédicaces

J'ai encore pris pas mal de photos de Jean-Mi mais c'est pas grave, il est habitué!

09:16 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Foire du Livre: Séance de dédicaces

Phil, Rosa, Jean-Mi et moi pour une petite photo souvenir...

09:13 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Foire du Livre: Séance de dédicaces

Jean-Mi et Phil lors de la séance de dédicaces.

09:08 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Foire du Livre: Dialogue inattendu

Jean-Mi et Phil lors de la rencontre avec Jean-Claude Van Cauwenberghe.

09:06 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/02/2004

Jean-Mi et Phil à la foire du livre à Bruxelles

Voilà, j'y étais et j'ai pris plusieurs photos. Pour les visionner, cliquez sur le lien et suivez les instructions un peu plus bas ("Pour mes photos..." posté le 30 janvier 2004): http://fr.photos.groups.yahoo.com/group/tennis_et_justine...
 

Alors que mon site est généralement fait d’infos brutes et je donne très rarement mon avis, e vais ici faire un résumé un peu plus personnel de ce qui s’est passé ce jeudi. Je sais que certain, qui n’étaient pas là, seront contents de savoir comment s’est déroulée cet après-midi…

 

A 14h avait lieu au Forum un « dialogue inattendu » (ce type de rencontre est une des spécificités de la Foire de cette année) entre Jean-Michel et Philippe et Jean-Claude Van Cauwenberghe, dirigé par leur éditeur commun, Luc Pire. Cet échange avait lieu dans le forum et Rosa et moi nous sommes installées au premier rang dès notre arrivée.

Evidemment, Jean-Mi et Phil ne tardent pas à me repérer. Jean-Mi évoque d’abord les deux premiers livres qui ont été réalisé à son sujet (« De défi en défi » et « Gatien-Saive : Parallèlement ») avant de donner la parole à Philippe, qui prend la balle au bond en disant qu’il va poursuivre, puisque c’est lui qui a fait tout le travail du livre alors que Jean-Mi s’occupait de gagner les matches ! Il explique que s’ils ont demandé au journaliste Christian Raspiller de rédiger le livre, ils ont eu la maîtrise totale du contenu et de la conception du livre (un tel chapitre fera autant de pages, tel personnalité interviendra là…).

Jean-Mi évoque ensuite la salle du Spiroudôme et ne cache pas son enthousiasme de jouer dans un endroit pareil, ajoutant que même si elle était vide, ce serait quand même un plaisir d’y jouer. De son côté, Jean-Claude Van Cauwenberghe présente son bouquin et explique longuement (et avec beaucoup d’enthousiasme) l’origine du coq wallon.

La rencontre se termine par un petit jeu de questions réponses. Jean-Mi et Phil posent des questions pongistes (du genre : Combien de temps approximativement un Belge a-t-il été numéro un mondial ? A combien de reprises Jean-Mi a-t-il participer aux JO ? Combien de fois la Villette a-t-elle gagné la Ligue des Champions ?) à Van Cau, qui teste à leur tour leurs connaissances politiques.

Si j’avais toutes les bonnes réponses aux questions pongistes (15 mois, 4 fois, 5 fois), c’était moins folichon en politique. Jean-Mi a bien fait rire l’assemblée quand, à la question, combien de temps ai-je été numéro 1, Van Cau lui répond, pas très sûr de lui : 7 ans ? A ce moment-là, Jean-Mi répond : « Et où est le champagne ? Vous croyez que c’est facile ? »

A la fin du dialogue, Jean-Mi et Phil viennent me dire bonjour et Jean-Mi me félicite pour mon site car il se rappelle qu’il ne l’avait pas encore fait.

 

Nous montons ensuite à l’étage supérieur, où se déroule la séance de dédicaces. Une responsable annonce au micro la venue des deux frères sur le stand 106. Le temps que l’attroupement diminue, je prépare mes livres à faire dédicacer et mon appareil. Arrivés près de Jean-Mi et Phil, je demande à Jean-Mi de dédicacer « Gatien-Saive » car j’avais déjà ma dédicace dans « La méthode Saive ». Jean-Mi me dit : « Tu as encore ce vieux machin là ? » et se demande quoi en voyant en voyant la dédicace de mon papa, qui m’avait offert ce livre (« dédicacé par un nul ! »). Jean-Mi me dit que je vais pouvoir remettre le site à jour avec toutes les photos que je prends. Je fais ensuite dédicacer « La méthode Saive » par Philippe et je lui dis que j’aurai enfin la signature des deux frangins dans ce bouquin. Il me demande si c’est moi qui ai fait le site sur Jean-Mi et me dit qu’il l’a mis dans ses favoris (ça me fait évidemment plaisir !).

Quelques minutes plus tard, je demande aux frangins si Rosa et moi pouvons faire une photo avec eux, ce qu’ils acceptent bien gentiment. Avant de quitter la Foire, je ne manque pas de saluer les deux frangins et de souhaiter bonne chance à Jean-Mi pour ce dimanche…



19:51 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/02/2004

Maze crée la surprise et remporte le top 12!

ÉTIENNE PAIROUX,

envoyé spécial

FRANCFORT

Aucun Suédois, aucun Allemand, aucun Belge et aucun Français (il n’y en avait même pas de qualifié pour ce Top 12) en demi-finales, cela n’était jamais arrivé depuis le changement de formule intronisant des demi-finales en 1990. Le constat est net : les nations qui ont dominé le ping continental dans les années nonante sont en recul. Vainqueur surprise, ce week-end, du Top 12, le jeune Danois Maze (23 ans) rejoint ainsi Timo Boll dans la nouvelle génération à suivre.

Parler d’un bouleversement des valeurs est sans doute excessif. Mais le tardif changement de générations dans la vieille Europe se met doucement en place. Et essentiellement dans d’autres nations que celles qui ont sans doute vécu trop longtemps sur leur présent. Ainsi, la Suède des Waldner (38 ans), Persson (37) et Karlsson (34) marque évidemment le pas, les Lundquist (24) et Molin (24), voire Hakansson, tardant à assurer la relève. En France, la succession des trentenaires Gatien, Chila, Eloi et Legoût n’est même pas entamée. En Belgique, on connaît le succès dû à la volonté d’un joueur à défaut d’une véritable structure. Seule, finalement, l’Allemagne sauve la mise grâce à Timo Boll (22 ans).

Outre-Rhin, l’effet Timo Boll, ancien numéro un mondial, champion d’Europe et vainqueur de la Coupe du monde en 2002, existe bel et bien.

Ce week-end, les 5.000 places du Ballsporthalle avaient trouvé acquéreurs tant le samedi que le dimanche. La presse allemande avait répondu nombreuse à l’intérêt du tournoi. A l’issue de son élimination, le joueur de Gönnern répondait ainsi aux questions d’une quarantaine de confrères allemands dix minutes après un revers qui lui avait barré la route d’une troisième victoire consécutive au Top 12, ce qu’aucun joueur n’a réussi depuis la création de l’épreuve.

A croire que son treizième match d’affilée au Top 12 lui a été fatal après douze victoires ! Et voir l’engouement de ses fans pour quérir le moindre autographe lors d’une séance improvisée témoigne enfin de l’énorme capital de sympathie qu’il recueille auprès des jeunes. Ce n’est sans doute pas pour rien que la finale était diffusée en direct à la télévision.

Mais voilà, Timo Boll n’a pas répondu à l’invitation du petit écran. Il a été éliminé, en quarts de finale, par Smirnov, sa bête noire, un jeune Russe qu’on avait découvert lors du championnat d’Europe d’Eindhoven (1998) où il avait éliminé Jean-Michel Saive dès le premier tour.

Jean-Michel Saive, précisément, n’a pas passé, ce week-end, le cap de la journée de samedi. Une immense déception ? Sans aucun doute.

D’autant que la présence des deux adversaires de son groupe éliminatoire en finale a de quoi aviver bien des regrets. En effet, le stade ultime de la compétition offrait une surprenante affiche entre le champion du monde Werner Schlager et le jeune Danois Michael Maze (23 ans), invité surprise de l’épreuve puisqu’il a profité du forfait de Kreanga (blessé) pour prendre part au tournoi. Et y subir une seule défaite : devant Jean-Michel Saive ! Mais la composition de cette finale n’est pas une consolation pour moi, expliquait le pongiste belge. Rien ne dit que j’aurais fait le même parcours qu’eux.

C’est vrai que Werner Schlager a sorti deux gros matchs contre Samsonov et Smirnov pour aller en finale alors que le chemin avait été déblayé par un tirage au sort plus favorable pour Maze. Un Danois que Timo Boll, après sa propre défaite, avait d’ailleurs placé comme favori de l’épreuve.

Avec raison puisque, en venant à bout du champion du monde, Maze a remporté sa première grande compétition internationale. Longtemps considéré comme un espoir qui tarde à confirmer, le voici enfin victorieux après avoir battu deux fois le champion du monde par 4-1.

Dimanche, en finale, le seul moment décisif fut quand il sauva deux balles de 3e set avant de devenir le 20e vainqueur différent en 34 éditions du Top 12.•

Source: www.sportenligne.be

Article de la DH (source: www.dhnet.be)

Saive sorti par... les deux finalistes! (09/02/2004)
Le Danois Maze remporte le Top 12

ENVOYÉ SPÉCIAL EN ALLEMAGNE DOMINIQUE DEPRÊTRE

FRANCFORT Le jeune Danois Mikael Maze, 30e joueur mondial, a causé la surprise en remportant dimanche le Top 12 après avoir battu... pour la deuxième fois en un peu plus de vingt-quatre heures le champion du monde en titre Werner Schlager. Mieux: chaque fois, l'Autrichien n'aura pu sauver qu'un seul set. Mais le plus amusant - enfin, si on peut dire... - est que les deux joueurs n'étaient autres que... les deux adversaires de Jean-Michel Saive dans les groupes préliminaires. Au bout du compte, d'ailleurs, notre compatriote restera comme le seul joueur du tournoi à avoir réussi à battre le futur vainqueur.

Voilà tout de même une belle consolation pour un Jean-Mi donc éliminé d'entrée de jeu au décompte des sets. Notre compatriote semblait avoir tout en main. Vainqueur du Danois Maze qui avait lui-même battu Schlager au terme du premier duel de la journée de samedi, il devait tout juste remporter deux sets dans le troisième et dernier match du premier tour. Et il mena rapidement par un set à zéro, avant de sombrer dans des circonstances... affreuses.

«Passons le deuxième set où Schlager a sans doute lâché ses coups en imaginant sans doute qu'il avait désormais toutes les chances d'être éliminé. Mais dans le troisième set, il a commencé à bénéficier d'une réussite pas possible. Ce set m'a échappé. Après? Vous l'avez vu comme moi: au bas mot, quatre-vingts pour cent des points qu'il a inscrits l'ont été sur des filets ou des coins de table. Qu'est-ce que je pouvais faire contre ça? Il est revenu de je ne sais où...»

Saive pensait logiquement avoir fait le plus dur en battant Maze. Le drame fut probablement d'avoir concédé le set initial dans son premier duel de l'après-midi: «Il sortait d'un match facile alors que moi j'entrais dans le tournoi. Il y a eu une différence de rythme pendant un set, celui-là. C'est vrai que derrière, on aurait pu compter. A moins que le match face à Schlager eût été carrément différent.»

Tout le reste de ce Top 12 2004 allait compter pour des prunes, vu qu'on allait retrouver en finale les deux joueurs qui avaient relégué le vainqueur d'Arezzo au rang de troisième homme. Schlager fut le plus impressionnant des deux en remportant ses deux matches suivants à la belle. D'abord face à Vladimir Samsonov qui racheta sa défaite initiale face au Tchèque Korbel en éliminant le revenant Jan-Ove Waldner en poule. Puis en infligeant la même frustration au Russe Alexei Smirnov, alors que Maze avait bénéficié d'un tableau moins exigeant, composé du défenseur austro-chinois Chen Weixing et du Tchèque Peter Korbel. Deux adversaires que Saive aurait vraisemblablement pu croquer lui aussi!

D. Dep.

© Les Sports 2004




11:19 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Réactions de Jean-Mi après son élimination...


Saive n’avait besoin que de 2 sets

09 février 2004


Le visage est marqué. Non par la fatigue mais par une énorme déception. Jean-Michel Saive est sorti du vestiaire abattu. Pire. Je suis dégoûté, explique-t-il. Je savais que la poule était équilibrée, que chacun pouvait gagner ou perdre contre tout le monde. Résultat des courses : cela s’est joué à l’average car aucun n’a dominé le groupe. Et pour moi, cela s’est joué à une ou deux balles près. Mais ce qui m’écœure, c’est qu’à un set partout et 8-7 contre Schlager, et jusqu’à la fin du quatrième set, il a fait 80 % de ses points avec des filets ou des coins de table. On pouvait faire une barre sur une feuille de papier à chacun de ses points chanceux. Mais je n’ai pas de commentaires à faire à cela car ce n’est jamais une bonne excuse.

Effectivement. Malheureusement, cela a trop perturbé le Liégeois dont l’attitude trahissait d’évidents signes d’énervement au détriment de sa combativité, ce qui est toujours préjudiciable sur le niveau de son jeu.

Je savais qu’il me fallait deux sets pour aller en quarts.

C’était bien parti car après la première manche, Schlager était à la rue. Il n’avait pris qu’un set contre Maze et je menais déjà 1-0. Puis, il a tout rentré dans le second.

On connaît le déroulement de la suite. Restait le cinquième set.

Il commence sur sa spirale positive et je ne parviens jamais à passer devant.

Le Top 12 2004 s’arrêtait donc prématurément alors qu’il laissait percer de belles promesses. Parce que le niveau de jeu de Saive avec La Villette permettait de penser à de bons résultats. Une pensée sur laquelle venait se greffer un bon tirage au sort, même si l’Autrichien Schlager est le surprenant champion du monde en titre.

Mardi, c’est le retour à l’entraînement pour préparer notre déplacement à Ochsenhausen, souffle-t-il comme pour exorciser ce voyage à Francfort qui ne restera pas gravé dans sa mémoire. Il vient en effet d’y récolter son plus mauvais résultat dans l’épreuve depuis sa… première participation, en 1990. C’était déjà en Allemagne, à Hanovre.•

E. Px

source: www.sportenligne.be



11:17 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/02/2004

Jean-Mi éliminé

Après avoir battu Michael Maze 4-2, Jean-Mi s'est incliné 1-4 contre Schlager. Il est donc éliminé de son 15e top 12 puisqu'il aurait dû prendre deux manches à l'Autrichien pour assurer sa qualification. Dommage pour Jean-Mi...
 
Gruppe ARunde 1
 SCHLAGER Werner MAZE Michael8-1111-212-1011-611-51:4
Runde2
 SCHLAGER Werner SAIVE Jean-Michel8-1111-212-1011-611-54:1
Runde3
 SAIVE Jean-Michel MAZE Michael4-1111-96-1111-511-811-74:2


NAME VornameLandSpielegew.verl.Sätze
1 MAZE Michael DEN 2 1 1 6:5
2 SCHLAGER Werner AUT 2 1 1 5:5
3 SAIVE Jean-Michel BEL 2 1 1 5:6

Gruppe BRunde 1
 BOLL Timo CHEN Weixing11-111-68-1111-78-1111-54:2
Runde2
 BOLL Timo KARLSSON Peter11-711-59-115-1111-94:1
Runde3
 KARLSSON Peter CHEN Weixing11-411-59-114-1111-130-4w.o2-4


NAME VornameLandSpielegew.verl.Sätze
1 BOLL Timo GER 2 2 0 8:3
2 CHEN Weixing AUT 2 1 1 6:6
3 KARLSSON Peter SWE 2 0 2 3:8

Gruppe CRunde 1
 SMIRNOV Alexei ROSSKOPF Jörg8-119-1111-35-116-111:4
Runde2
 SMIRNOV Alexei PERSSON Jörgen13-1111-711-97-1112-104:1
Runde3
 PERSSON Jörgen ROSSKOPF Jörg13-1111-711-97-1112-103:4


NAME VornameLandSpielegew.verl.Sätze
1 ROSSKOPF Jörg GER 2 2 0 8:4
2 SMIRNOV Alexei RUS 2 1 1 5:5
3 PERSSON Jörgen SWE 2 0 2 4:8

Gruppe DRunde 1
 SAMSONOV Vladimir KORBEL Peter11-610-125-1115-1311-513-156-113:4
Runde2
 SAMSONOV Vladimir WALDNER Jan-Ove11-211-515-1311-84:0
Runde3
 WALDNER Jan-Ove KORBEL Peter6-1111-57-1112-1011-911-94:2


NAME VornameLandSpielegew.verl.Sätze
1 SAMSONOV Vladimir BLR 2 1 1 7:4
2 KORBEL Peter CZE 2 1 1 6:7
3 WALDNER Jan-Ove SWE 2 1 1 4:6


Les 1/4 de finale opposeront: Boll à Smirnov, Schlager à Samsonov, Rosskopt à Korbel et Chen à Maze.

Viertelfinale  1 + 2Samstag 7.2.2004 - 17.00 Uhr
 BOLL Timo SMIRNOV Alexei       
 SCHLAGER Werner SAMSONOV Vladimir       
 Viertelfinale  3 + 4Samstag 7.2.2004 - 18.40 Uhr
 ROSSKOPF Jorg KORBEL Petr       
 CHEN Weixing MAZE Michael      

 

Source: site officiel du top 12

18:56 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/02/2004

Top 12: tirage des groupes

Jean-Mi a été versé dans la poule A avec Werner Schlager et Michaël Maze

22:53 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Arezzo, 10 ans déjà...


Le temps passe. Vite, trop vite. Dix ans déjà. Dix ans que Jean-Michel Saive a remporté le Top 12, à Arezzo, en Italie, pour devenir le numéro un mondial de tennis de table. Ce rang, il l’a conservé pendant quinze mois.

ÉTIENNE PAIROUX

L’année 1994 restera à jamais comme celle de Jean-Mi. « Terminator » balayait alors tout sur son passage. C’est donc un anniversaire particulier que le Liégeois fêtera, ce week-end, en participant à son quinzième Top 12 consécutif. Mais vous savez, depuis dix ans, quand j’entre dans une salle pour participer au Top 12, je ne songe jamais à mon parcours de 1994, explique Jean-Mi. D’ailleurs, depuis, je ne suis jamais retourné à Arezzo. C’est que le pongiste de la Villette ne jette pas encore un regard attendri dans le rétroviseur de sa carrière. L’avenir le concerne encore autant que le présent. Il fait toujours partie intégrante du paysage du ping international. Depuis la première fois où il est entré dans le Top 20 mondial, en 1989, il est d’ailleurs le seul de ces 20 pongistes d’alors à y figurer toujours aujourd’hui !

Arezzo, ce sont des souvenirs inoubliables, sans doute le plus beau moment, se souvient-il. Après quelques revers en finale, j’ai franchi la dernière marche. Avec le recul, c’est assez dingue de constater que j’ai pu rester no 1 mondial durant quinze mois. Il n’y a que les Chinois qui sont capables d’y rester aussi longtemps. Mais bon, on est dix ans plus tard et un autre Top 12 va commencer. Quand je pense que l’an dernier, j’ai eu deux balles de match en quarts de finale contre Timo Boll, alors no1 mondial, je me dis que j’ai encore une carte à jouer cettte année. Bien sûr, Samsonov est favori, Boll est chez lui et il faudra voir comment Schlager va jouer. Mon objectif sera de sortir de ma poule. Et puis, advienne que pourra. Mais au moment de jouer, je ne penserai pas : dix ans déjà ! Samedi, au Sporthalle de Francfort – toutes les places ont été vendues pour les deux jours de compétition – il ne pensera pas non plus qu’il a déjà signé six podiums en quatorze participations à l’épreuve réunissant les douze meilleurs pongistes européens. Du moins, en principe, puisque Primorac n’a pas été inscrit par sa fédération et que Kreanga est blessé.

Aujourd’hui, il est de moins en moins question de préparation spécifique pour une telle compétition. Avec les Protour et la tournée japonaise, l’entraînement se limite de plus en plus à la compétition et à la récupération. Surtout à 34 ans.

La semaine dernière, j’ai été éliminé en huitièmes de finale de l’Open de Grèce. Je peux vous assurer que les installations qui accueilleront le ping aux JO d’Athènes sont terminées. En revanche, rien n’est prêt aux alentours. Ce qui est d’ailleurs étonnant, c’est qu’on ne voit jamais les gens travailler.Cette semaine, en revanche, je n’ai joué qu’une seule fois pour arriver le plus frais possible à Francfort. Je ne manque pas de matchs, mais bien de fraîcheur. Aussi je débarquerai plus tôt en Allemagne, vendredi, pour faire un entraînement avant l’arrivée du gros de la troupe.

On le voit, alors que d’autres annoncent leur retraite, celle-ci ne fait pas encore partie du vocabulaire de Jean-Mi.

Parfois, quand on est seul au Japon dans sa chambre de deux mètres sur trois, on se demande ce qu’on fait là. Mais, en fait, quand j’arrête de jouer pendant 24 heures, j’ai une catapulte qui est là pour me repousser. Vous savez, jouer à La Villette devant 4.000 personnes, cela ne vous pousse pas vers la sortie. La motivation en prendra seulement un coup quand je ne serai plus dans les grandes compétitions.•

REPÈRES

Participants : Samsonov (Blr, 5e mondial) ; Boll (All, 10) ; Schlager (Aut, 10) ; Smirnov (Rus, 17) ; Saive (19) ; Karlsson (Suè, 22) ; Persson (Suè, 23) ; Waldner (Suè, 26) ; Chen Weixing (Aut, 27) ; Korbel, Tch, 28) ; Rosskopf (All, 29) ; Maze (Dan, 30).

Horaires : Samedi : Eliminatoires (4 groupes de 3) de 11 h. à 14 h 45 ; quarts de finale à partir de 17 h 15. Dimanche : Demi-finale à 11 h 30 et finale à 14 h 30.

 

Article tiré du Soir en Ligne



11:39 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Jean-Mi au Top 12 ce week-end

Lien vers le site officiel du tournoi: http://www.tt-top12.de/
 
Allez Jean-Mi!

11:31 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Jean-Mi sera à la Foire du Livre le jeudi 12/02

Foire du livre aux Pyramides place  Rogier (Bruxelles)   
Stand 106 Luc Pire - niveau 1
 
*La méthode Saive
Jean-Michel et Philippe Saive dédicaceront leur livre le jeudi après midi sur notre stand 
(stand 106)à partir de 14h30.
Jean-Claude Van Cauwenberghe jouera une petite partie avec Jean-Michel Saive le jeudi de 14h à 14h30 au forum.




11:18 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/02/2004

Jean-Mi battu en 1/8e de finale

A l'Open de Grèce, Jean-Mi a tout d'abord battu sans jouer Tugwell, qui avait déclaré forfait. Il a ensuite pris la mesure du Hongrois Zwickl (234e mondial) 4-2 (7-11, 11-7, 11-7, 11-5, 10-12, 11-6).
En 1/8e de finale, il s'est incliné face au Serbe Grujic, 51e mondial et contre lequel il a mené 3-1 (11-13, 11-4, 12-10, 11-4, 8-11, 8-11, 9-11).

15:41 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/01/2004

Pour mes photos...

Elles sont disponibles dans un groupe yahoo!
 
Cliquez sur le lien suivant: 

 http://fr.photos.groups.yahoo.com/group/Tennis_et_Justine...

Si vous n'avez pas de compte yahoo, vous pouvez utiliser le nom "maintenantayest" et le mot de passe "nath1982"



20:01 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/01/2004

Super Circuit: Jean-Mi toujours 10e.


Après cette nouvelle étape du Super Circuit, Jean-Mi est toujours 10e, avec 170 points.

11:01 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/01/2004

Super Circuit: Jean-Mi souffle le chaud et le froid

Jean-Mi a battu hier le Japonais Yajima en trois petits sets (11-2, 11-4, 11-6) avant de perdre aujourd'hui de justesse face au Grec Kreanga (qu'il avait dominé lors de Belgique-Grèce) 8-11, 12-10, 12-10, 9-11, 11-9, 5-11, 10-12, 3-4 dans les sets!

15:26 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/01/2004

Super circuit: Jean-Mi 10e


Avec 150 points, Jean-Mi est actuellement 10e du classement du super-circuit.

18:34 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

21/01/2004

Super Circuit à Tokyo


Jean-Mi a battu aujourd'hui le Japonais Tanaka, 3-0 (11-4, 11-6, 11-7)

08:55 Écrit par Nathalie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |